Contributions:

Rémy Prud'homme a  publié plus de 150 articles dans le Monde et le Figaro, Les Echos, La Tribune. Il continue d'envoyer sur des sujets d'actualité des contributions politiquement incorrectes à ces journaux, et à d'autres, ainsi qu'à des sites et blogs divers. Vous trouverez ici celles qui ont été publiées ou diffusées (marquées en jaune), et celles qui ne l'ont pas été.

- L'endettement d'EDF, un faux problème (Avril 2016) - L'endettement d'EDF n'est pas exceptionnel. Il ne doit rien au nucléaire. Il s'explique par des investissements effectués à l'étranger, et par le comportement de l'actionnaire principal, l'Etat. Surtout il ne doit pas cacher l'impasse dans laquelle la politique de Bruxelles (et de la France) conduit tous les électriciens européens. (publié dans Les Echos, 2.5.2016)

- Combien électricité sait-on stocker ? (Novembre 2015) - Le stockage de l'électricité est un préalable au développement de l'éolien et du photovoltaïque. Revue des techniques de stockage et de leurs coûts. Presque tout reste à inventer (non publié).

- Volkswagen est-il le vrai coupable? (Octobre 2015) - Les vrais coupables ne sont-ils pas plutôt les agences gouvernementales qui examinent les véhicules, et les déclarent bons pour le service? (Non publié)

- La propagande réchauffiste: le cas de l'Inde (Octobre 2015) - L'Inde est présentée comme convertie à l'électricité verte. En réalité, elle s'appuie essentiellement sur des centrales au charbon, et exprime clairement sa volonté de continuer dans cette voie. (Non publié)

- Pas de charbon pour les pauvres (Septembre 2015) - Les pays riches font tout ce qu'ils peuvent pour empêcher les pays pauvres de produire de l'électricité  à partir du charbon, c'est-à-dire les empêcher de produire de l'électricité, et de se développer. Indécent, et illusoire.(non publié)

-Les prix de l'électricité: une hausse peut en cacher deux autres (Juillet 2015) - Comment le gouvernement empêche les hausses de prix qui résultent de ses décisions.

-(avec Christian Gerondeau) Un atout français méconnu: la formation scientifique (Mars 2015) - Grandes écoles et universités produisent (relativement à la population) plus de scientifiques en France qu'ailleurs. Et des bons. Très prisés dans les entreprises, et à l'étranger. Mais totalement absents du monde des médias et de la politique

- La Chine verte: une plaisanterie (Mars 2015) - La Chine est en France présentée comme un modèle de production d'électricité à partir des renouvelables. En réalité, sa production repose, et reposera dans les vingt ou trente prochaines annes, sur le charbon   

- CRAP (Avril 2015) - CRAP est l'acronyme d'un Centre de Recherche et d'Action Pédagogique. C'est malheureusement aussi un mot anglais qui signifie: de la merde. La note envoyée au directeur du CRAP pour lui éviter de répéter "le CRAP c'est nous" est restée sans réponse. On la trouvera ici.

- Articles 2014 - On trouvera ici une trentaine d'articles de presse publiés et non publiés, sur différents sujets, en particulier mais pas exclusivement sur les transports et l'économie.

- La loi sur la transition énergétique, une bombe fiscale (Décembre 2014) - La loi sur la transition énergétique prévoir une augmentation de 20% par an de l'électricité renouvelable, et donc de l'impôt qui la finance, la CSPE. Il n'est pas sérieux d'affirmer la fin des augmentations d'impôts au moment précis où l'on vote la loi de transition énergétique. (LesEchos.fr, 19.12.2014)

- Les carburants sont-ils subventionnés ? (Août 2014) - Il est ridicule d'affirmer, comme on le fait tous les jours, que les carburants fossiles sont subventionnés: après le tabac (300%), l'essence (150%) et le diésel (100%) sont les produits les plus taxés de France (publié dans Les Echos, août 2014)

- La Segotaxe (Juillet 2014) - La nouvelle version de l'écotaxe poids lourds bricolée par Mme Royal est pire que les précédentes parce qu'elle traite différemment des camioneurs semblables, ce qui est la définition de l'injustice (publié dans Les Echos, juillet 2014).

- Macrophilie française (Juin 2014) - Se rit de la bizarre préférence française pour le gros: grosses universités, grosses régions, groses Europe.

- Inversion et retournement sont des attrape-nigauds (Mai 2014) - Les évolutions des indicateurs économiques dépendent de la conjoncture et des politiques. Pour porter un jugement sur les effets d'une politique, éliminer d'abord les effets de la conjoncture. C'est ce que l'on fait ici pour cinq indicateurs, et pour deux périodes (la période Sarkozy et la période Hollande).

- Ecotaxe : comment faire payer les camions étrangers (Mai 2014) - Beaucoup de camions étrangers pénètrent en France avec d'énormes réservoirs remplis de gazole. Ils roulent sur les routes françaises sans payer les taxes sur le gazole qui couvrent les coûts qu'ils causent, à la différene des camions français. (diffusé sur lesechos.fr, mai 2014)

- Energies vertes: mentir vrai (Mai 2014) - Où l'on voit comment l'on peut déformer totalement la réalité sans rien dire de totalement faux.

- Le mythe de la technologie bruxelloise (Mai 2014) - Les médias et les politiques répètent que l'Europe est dominée par des technocrates irresponsables. Rien du plus faux. Le Parlement, le Conseil des ministres, les Commissaires et beaucoup des directeurs généraux sont tous des politiciens de carrière. L'Europe est la plus politisée des institutions internationales, pour le meilleur, et - plus vrasemblablement - pour le pire.

- Réformes: merveilleux nuages (Mai 2014) - Les réformes mises en avant sont trop vagues, floues, inconsistantes, pour être jugées bonnes ou mauvaises. Elles sont des nuages, pour rêver, pas des réformes pour agir.

- La France malade de ses politiciens (Mars 2014) - Le discrédit de la politique est d'abord celui des politiciens, et de leur professionalisation. Comment y rémédier ?

- Supprimer les régions (Février 2014) - Pourquoi il serait plus judicieux de supprimer les régions que les départements.

- L'Etat cachottier (Février 2014) - Dans la mise à disposition des données publiques françaises, des progrès ont été faits. Mais beaucoup reste à faire: on en donne trois exemples, trois cas de rétention d'information.

- Le rail contre la SNCF (Février 2014) - Beaucoup voient dans les chemins de fer français une technologie d'avenir (le rail) mal servie par une entreprise du passé (la SNCF). En réalité, sans être parfaite, il s'en faut de beaucoup, la SNCF n'est pas une entreprise si mal gérée. C'est le rail qui est dans beaucoup de cas une technologie obsolète.

- Le tunnel Lyon-Turin est une folie (Décembre 2013) - C'est une évidence depuis longtemps. Ca l'est de plus en plus. Tous le monde le sait. Beaucoup le disent. Mais nos politiciens le veulent absolument. (publié dans Les Echos, 18.12.2013)

- Trois bonnes raisons de ne pas faire l'écotaxe (Novembre 2013) - Les camions paient déjà des taxes qui couvret plus que leurs coûts. Le report modal est une illusion. Les exemples étrangers ne sont pas probants. (Les Echos, 6.11.2013)

- Ecomouv: du contrat à l'affaire (Novembre 2013) - L'indignation suscitée par le contrat Ecomouv est ridicule et dommageable, mais elle en dit long sur la France.

- Fiscalité : drôle de pause (Octobre 2013) - Au cours d'une seule semaine prise au hasard, on a enregistré six propositions d'impôts nouveaux, et sept propositions de dépenses nouvelles.

- L'école militante (Septembre 2013) - On a cherché la façon dont les manuels, et les programmes, des collèges et lycées présentent "la transition énergétique": c'est caricatural, militant, et inquiétant.

- Diésel: qui veut noyer son chien (Septembre 2013) - Exagérations, mensonges et omissions de la campagne pour l'augmentation de l'impôt sur le gazole.

- Faire joujou avec le bonus-malus automobile (§Septembre 2013) - Cinq des questions que pose la dernière maniplulation du bonus-malus automobile.

- Allemagne: une transition énergétique bien peu écologiste (Août 2013) - Coûts extravagant; problèmes de disponibilité; augmentation des émissions de CO2; crise chez les industriels. (Les Echos, 21.8.2013)

- Rouler moins vite: des bénéfices ... et des coûts (Juillet 2013). Rouler moins vite, c'est des vies sauvées, mais aussi des millions d'heures perdues. (Les Echos, 22.7.2013)

- Electricités vertes, électricité chère (Juillet 2013) - Le surplus de coût induit par les subventions à l'éolien et au solaire correspond assez exacvtement à l'augmentation des prix de l'électricité en cours.

- Liste noire du SM: pire que les comptes de Cahuzac (Juin 2013) - L'affaire du mur des cons est bien plus inquiétante que l'affaire Cahuzac

- Taxer le gazole, c'est créer un impôt-chomage (Juin 2013) - La proposition d'augmenter la fiscalité spécifique du gazole (le plus lourdelment taxé des biens après le tabac et l'essence) est génératrice de CO2, régressive, et mortifère: elle est un coup de poignard dans le dos de deux secteurs déjà malade: la construction automobile et le transport routier. (Les Echos, 24.6.2013)

- Résultats comparés Sarkozy-Hollande de la luttre contre le chômage (Mai 2013) - Hollande fait-il mieux ou plus mal que Sarkozy dans la luttre contre le chômage ? Pour le savoir, il ne suffit pas de comparer l'augmentation du taux de chômage sous les deux présidents. Il faut également prendre en compte la conjoncture internationale. On le fait en comparant l'évolution de la France relativement à l'Union européenne sous les deux mandats. Sous Sarkozy, la France faisait mieux (moins mal) que le reste de l'Europe. Sous Hollande, elle fait nettement plus mal. (lesechos.fr, 23.5.2013)

- Le paradoxe des écoles de commerce (Mars 2013) - De la vingtaine de politiques publiques examinées en détail par la Cour des Comptes dans son rapport annuel, une seule est un succès: celle qui concerne les écoles de commerce. Le paradoxe est que ce succès ne doit rien du tout à l'Etat ! (lesechos.fr, 21.3.2013)

- La taxe poids lourds ou comment tuer 10.000 emplois (Février 2013) - La taxe poids lourds, dite éco-taxe, imposé à un secteur en crise va causer la disparition d'au moins 10.000 emplois directs. (Les Echos, 19.2.2013)

- Fonctionnaires: concours et pérennité (Février 2013). La nomination sur concours impartiaux et la sécurité de l'emploi forment un couple. Menacé.

- L'effet Free Mobile: quatre n'est pas toujours plus grand que trois (Janvier 2013) - Cet article, co-signé avec Pierre Kopp, synthétise une analyse coûts-bénéfices présentée ailleurs dans ce site, et montre que le gain pour les consommateurs de l'introduction d'un quatrième opérateur de mobiles est contre-balancé par les pertes pour le fisc et les opérateurs (Lesechos.fr, 30.1.2013)

- La France se trompe de transition énergétique (Décembre 2012) - La pensée officielle et dominante est que le monde va prochainement manquer de combustibles fossiles, que leur prix va bondir, qu'ils vont de toutes façons rendre la planète invivable, et qu'il faut donc sans compter les remplacer par de l'éolien et du solaire. En réalité, le progrès des techniques d'extraction fait que nous entrons au contraire dans une ère d'énergie abondante et bon marché. (Atlantico.fr, 3.12.2012)

-  Le réchauffement climatique s'est arrêté (Décembre 2012) - Tous les chiffres sérieux convergent: après avoir augmenté jusqu'en 1997, la température moyenne du globe s'est stabilisée. elle n'a pas augmentée depuis 16 ans. De quoi raftaichir les réchauffistes, et les inciter à un peu de prudence. (Lesechos.fr, 19.12.2012)

- Ecole: la semaine de 4 jours, ça fonctionne aux Etats-Unis, alors pourquoi pas chez nous ? (décembre 2012) .Reprend une étude américaine sérieuse qui montre que le passage de 5 jours à 4 jours dans l'enseigment primaire améliore les performances des élèves, notamment en mathématiques. (Atlantico.fr, 10.12.2012)

- Faut-il augmenter les prix de l'électricité ? (août 2012) - La forte augmentation du prix de l'électricité demandée par beaucoup n'est, pour le moment au moins, nullement justifiée. Posté sur lemonde.fr, 27.8.2012.

-Politiques pour l'automobile: et si la meilleure était de ne pas en avoir ? (juillet 2012) - Si au lieu d'affaiblir l'automobile pour ensuite (ou en même temps) l'aider, on la laissait tranquile, elle se porterait peut-être mieux. Posté sur Debateco.com, 2.7.2012

-Le mythe des investissements d'avenir (juin 2012) - Les pays européens qui ont le plus investi dans les transports au début des années 2012 sont dans l'ordre: La Grèce et le Portugal, puis l'Espagne, puis l'Italie. Voilà qui illustre l'évidence que l'on peut gaspiller de l'argent dans l'investissement (même baptisé "d'avenir") autant que dans le fonctionnement, contrairement à une idée bien vivace. Publié dans Le Figaro, 19 juin 2012.

- Le train-train grec (mai 2012) - Le chemin de fer n'est pas efficace. La Grèce non plus. On a eu la curiosité de regarder le chemin de fer en Grece. Ca n'est pas triste. Publié dans Les Echos, 15-16 juin 2012.

- L'avenir de l'énergie éolienne dans une politique énergétique appropriée (Avril 2012) - Intermittent et coûteux: un gaspillage. Tribunes Parlementaires Européennes, Avril 2012.

- Cachez cette bulle verte que je ne saurais voir (Avril 2012) - Les subventions massives et cachées à l'éolien et au photovoltaique ont entrainé une bulle. Les gouvernements impécunieux (ils le sont tous) diminuent ces subventions. Comme on pouvait s'y attendre, la bulle éclate. Les Echos, 29.5.2012

-L'arrêt du nucléaire coûterait cher aux Français en emploi ainsi qu'en pouvoir d'achat (janvier 2012) - Le titre (de la rédaction du Monde) décrit assez bien le contenu de l'article. Publié par Le Monde, 5 janvier 2012

- Après Fukushima (mars 2012) - Les choix énergétiques qui seront faits au Japon nous intéresent tous. Diffusé sur lesechos.fr, mars 2012.

- Sortir du nucléaire, à quel prix? (Novembre 2011) - Les raisons qui militent pour une sortie du nucléaire justifient une sortie totale, pas partielle. Le coût, et la physique, font que le nucléaire ne peut pas être complètement remplacé par de l'éolien et du solaire, il s'en faut de beaucoup. Sortir du nucléaire implique donc un recours massif aux combustibles fossiles importés. Publié dans Les Echos, 7 novembre 2011.

- L'énergie éolienne au Danemark (octobre 2011) - 22% de l'électricité danoise est éolienne. Cette contribution importante (la plus élevée du monde) n'est possible que grâce à l'interconnection avec la Suède et la Norvège. Ces pays achètent les excédents d'électricité éolien, les stockent en remontant de l'eau dans leurs barrages, qu'ils font marcher pour produire l'électricité dont le Danemark a besoin lorsque le vent ne souffle pas. Posté sur énergie.expansion. com

- Eoliennes parisiennes: de la com à la réalité (Juin 2011) - En mai 2010, la ville de Paris a installé en grande pompe une éolienne à Ménilmontant. Un an plus tard, l'auteur a cherché à savoir combien d'électricité elle avait produit. Réponse: zéro KWh. Posté sur energie.expansion.com

- Les deux facteurs 4 (Mai 2011) - La France a pour politique officielle de diminuer par 4 ses rejets de CO2. La Chine a annoncé son intention de multiplier les siens par 4. Posté sur lemonde.fr.

- Sortir du bio ! (Juin 2011) - Cet appel parodique, lancé après la mort de 40 personnes en Basse-Saxe, a hélas été entendu au premier degré par une bonne moitié des dizaines de blogueurs qui se sont manifestés. Posté sur lemonde.fr

- Renault hors-sol (mai 2011 -  Renault produit maintenant 80% de ses véhicules à l'étranger. Les actions Nissan détenues par Renault valent maintenant plus que sa propre capitalisation boursière. Publié dans Les Echos, 2 mai 2011.

- SNCF : la preuve par l'Angleterre (Mars 2011) - On dit souvent que l'énorme trou du rail (plus de 10 milliards chaque année) s'explique par l'inefficacité de la SNCF. L'Angleterre, où le rail est l'affaire de bonnes entreprises privées en concurrence, mais où le trou est du même ordre de grandeur, suggère qu'il n'en est rien. C'est la tecnologie du rail qui est en cause. Publié dans La Tribune, 17 mars 2011.

- Le juste prix du rail (Janvier 2011) - Les péages payés par la SNCF à RFF sont-ils trop élevés? Certainement pas. Ils couvrent tout juste le coût de l'entretien des lignes, et donc pas du tout celui du capital. RFF a-t-il raison de vouloir tarifer selon la "capacité contributive"? Non. Publié dans Les Echos, 21-22 janvier 20111.

- La voiture électrique, un pari qui risque de coûter cher (Octobre 2010) - De grandes incertitudes pèsent sur l'avenir des performances et des coûts la technologie électrique. Mais il est plutôt improbable que cette technologie décole dans les quinze années à venir. En attendant cet éventuel décollage, le contribuable est invité à payer des milliers d'euros par véhicule produit. Publié dans Les Echos, 22-23 octobre 2010.

- Le gaspillage des éoliennes en mer (Septembre 2010) - Le coût du kWh éolien en mer est presque dix fois plus élevé que le coût du kWh nucléaire. Qui paye la différence ? Le consommateur d'électricité (et subsidiairement le contribuable). Publié dans Les Echos, 14 septembre 2010.

- Transports : pitié pour les finances publiques (juillet 2010) - La route rapporte aux budgets publics plus de 20 milliards d'euros par an. Le fer et les transports publics urbains coûtent presque autant aux budgets publics. La politique officielle consiste cependant à réduire la part de la route et à augmenter fortement celle du fer et des transports publics, comme si aucune contrainte ne pesait sur les finances publiques. Publié dans Les Echos, 30-31 juillet 2010.

- Le cheval de Caligula (Mars 2010) - La décision de Caligula de nommer son cheval consul est le symbole de la primauté du politique sur la compétence. Nous n'en sommes pas là en France, et nous avons du retard sur la Grèce ou sur l'Italie. Mais nous y allons. Quatre exemples de notre déplorable dérive vers le tout-politique. Diffusé sur lemonde.fr.

- Eoliennes parisiennes : approximations, mensonges et silences (Mars 2010) - On a installé des mini-éoliennes à Paris : de la com' à la réalité. Diffusé sur le site Expansion-Energie.

- La mobilité quotidienne des riches et des pauvres (avril 2010) - L'analyse des premières sorties de l'enquête transports-déplacements en fonction des renenus fait apparaître que les riches consomment beaucoup de transport public et relativement peu de voiture. Diffusé sur le site de l'Expansion-Energie.

- Qui sont les climatologues en colère ? (Avril 2010) - Une analyse des 400 premiers signataires montre que les pétitionnaires 1) sont juniors plutôt que seniors, 2) travaillent dans des grandes institutions plutôt que dans l'université, et 3) signent par labos entiers. Mis en ligne par je ne sais plus trop qui.

- Les climatologues écrivent au ministre (mars 2010)- La pétition des 600 climatologues demandant au ministre de punir ou de censurer MM. Allègre et Courtillot est ridicule. Surtout quand on la replace dans le contexte d'un GIEC politisé, médiatique, et excessif. Diffusé sur le site de l'Expansion-Energie.

- LGV : une économie de plus en plus onéreuse (Avril 2010)- L'attribution de la ligne TGV Touts-Bordeaux à Vinci fait apparaître clairement le montant de la subvention nécessaire : 50%. Pour les lignes à venir, le taux de subvention sera encore plus élevé. Publié dans La Tribune, 7 avril 2010

- Chauffage: comment un petit chiffre évince l'électricité au profit du gaz (décembre 2009)- Un effet négligé du Grenelle. Publié dans Les Echos, 30 mars 2010.

- Les trois péchés de la taxe carbone (décembre 2009) - Comment une idée bonne en théorie devient une politique mauvaise en pratique. Publié dans Les Echos, 5 janvier 2010.

-Des dépenses militaires aux dépenses environnementales (Novembre 2009) ) Dresse, du seul point de vue des conséquences économiques, un parallèle entre dépenses militaires et dépenses environnementales. Les premières, qui ont été bien étudiées, éclairent les secondes. L'impact positif sur l'activité et l'emploi est un mythe. On voit se développer un complexe écolo-industriel qui a toutes les caractéristiques du fameux complexe militaro-industriel. Publié dans La Tribune, 9 décembre 2009.

- Fret ferroviaire : pitié pour les contribuables ! (Septembre 2009) - Une estimation du véritable déficit du fret ferroviaire (plus de trois milliards d'euros) et des limites - et du coût - de tous les plans fret.

- L'évaluation des professeurs (juillet 2009) - Contrairement à ce qui est souvent avancé, les professeurs des universités sont au cours de leur carrière très souvent évalués, et plutôt bien évalués, mieux que leurs collègues du privé ou du reste de la fonction publique.

- L'écologie ne crée pas d'emplois (Juillet 2009) - Elle crée des emplois dans les secteurs de l'écologie, comme on nous le dit tous les jours, mais elle en détruit dans le reste de l'économie, comme ou oublie de le dire. Les seconds sosnt aussi importants que les premiers. Au total, aucune création nette d'emplois. Publié dans Les Echos, 10-11 Juillet 2009.

- Les lampes à basse consommation (février 2009) - Encore une fausse bonne idée ! On a rendu obligatoire les ampoules à basse consommation, en faisant semblant d'oublier qu'une ampoule chauffe. Moins d'électricité pour s'éclairer, moins de chaleur, et donc obligation de compenser en chauffant davantage. Avec en général une énergie qui rejette davantage de CO2 que l'électricité. Plus cher pour le consommateur, pire pour l'environnement. Publié dansLes Echos, 6 mars 2009

- Les fausses étiquettes du plan de relance en France (février 2009) - Le plan de relance français a été vendu comme un plan de relance par l'investissement public. En réalité, il vise autant ou davantage l'investissement privé et  la consommation que l'investissement public. Il faut probablement s'en féliciter. Publié dans La Tribune, 12.2.2009

Les pompiers pyromanes (janvier 2009) - Ceux qui ont tout fait pour freiner l'usage de la voiture ont enfin été entendus; ils pleurent et font tout pour accélérer la production de voiture. comme dit Bossuet, "Dieu se rie des hommes qui se plaignent des conséquences dont ils chérissent les causes".

- Le fiasco du bonus-malus automobile (décembre 2008) - Le bonus-malus est une fausse bonne idée, qui ne réduit pas les rejets de CO2 et qui ne rend pas service à l'industrie automobile. Publié dans Les Echos, 22 décembre 2008.

- Environnement, pouvoir d'achat et croissance: peut-on avoir le beurre et l'argent du beurre ? (novembre 2008) - On peut être pour la dépense environnementale publique ou contrainte, au nom de l'environnement. Mais il ne faut pas croire ou laisser croire que cela va favoriser l'emploi, le pouvoir d'achat et la croissance : ce n'est opas le cas. Publié dans La Revue Parlementaire, novembre 2008.

-La Loi sur le Grenelle de l'environnement est mal partie (août 2008) - Elle donne un bel objectif à la France: devenir en 2020 l'économie la plus efficace en carbone de l'Europe. Vérification faite, il apparaît que la France est déjà, et depuis longtemps, l'économie la plus efficace en carbone de l'Europe (après la Suède). La Loi nous donne comme objectif d'aller là ou nous sommes déjà. Ignorance ou manipulation ?

- L'environnement, moteur de la croissance ? (Avril 2008) - Loin d'être un moteur de croissance, comme le répètent les  lobbys de l'environnement,  les contraintes imposées au nom de l'environnement sont au contraire un frein de la croissance.

- La folie éolienne: autant en emporte le vent ! (janvier 2008) - Présentation de la politique qui consiste à imposer le consommateur d'électricité nucléaire pour subventionner les producteur d'une électricité éolienne aussi inutile que coûteuse.

-Faux gains et vrais coûts du Plan Bâtiment (janvier 2008) - Comment la poursuite inefficace d'un objectif des politiques publiques: la réduction du CO2 torpille trois autres objectifs des politiques publiques: l'assainissement des finances publiques, l'augmentation du pouvoir d'achat, et l'atténuation de la crise du logement. Publié dans Le Figaro du 3.1.2008. Voir également les critiques de l'ADEME. Et notre réponse aux critiques de l'ADEME.

-Enseignement supérieur: la politique de l'autruche (Décembre 2007) — En réponse à un article des Echos qui explique que le système français est excellent, les cinq tares qui plombent l'enseignement supérieur et la recherche en France.

- Croissance et pouvoir d'achat (Novembre 2007) — Entre croissance du PIB et croisance du pouvoir d'achat, toutes sortes de coins. Les plus importants viennent de dépenses publiques ou de règlementations publiques (justifiées ou non) qui contribuent au PIB mais pas au pouvoir d'achat.

- L'emploi à Paris: fluctuat et mergitur(Novembre 2007) — L'emploi salarié privé a considérablement diminué à Paris au cours des années récentes, alors qu'il a stagné ou augmenté dans le reste de la France. Publié par Le Figaro du 15 Novembre 2007.

- Qui va payer la facture de Grenelle? (Novembre 2007) — Les plus pauvres. La plupart des mesures prises ont un caractère régressif.

- Grenelle: les 35 heures de la droite? (Octobre 2007) — Le coût annuel des mesures décidées (en principe) au Grenelle de l'environnement représente un choc d'environ 3% du PIB de la France. C'est l'équivalent de qu'ont représenté les 35 heures, mais ce sera plus difficile à absorber. Publié dans Le Monde du 30 Octobre 2007.

-Le prix du carbone (Octobre 2007) — Vive la taxe carbone! Son montant: environ 100€/tonne de carbone, soit 25 €/tonne de CO2. La plupart des mesures proposées impliquent des coûts de dix à cinquante fois plus élevés.

- L'isolation des bâtiments: un coup au pouvoir d'achat (Octobre 2007- — Le coût des mesures d'isolation décidées au Grenelle de l'environnement s'élève à 600 milliards d'euros. Cela représente une perte annuelle de pouvoir d'achat d'environ 3.000 euros par ménage.

- CO2: les premiers de la classe (Octobre 2007) — C'est nous! La France rejette moins, souvent beaucoup moins, de CO2 par $ de PIB que les autres. Les vrais gisements de réduction de CO2 du globe ne sont pas chez nous.

- Réduire d'un quart le trafic routier: la facture (Juillet 2007) — M. Borloo a proposé de réduire d'un quart le trafic routier en France. Le coût d'un tel objectif est évalué: il est exhorbitant.

- Le recul de la mobilité urbaine (Mars 2007) — A Lyon entre 1998 et 2006, la mobilité en voiture a diminué (bravo!), la mobilité en TC a augmenté (re-bravo!), mais la mobilité totale a sérieusement diminué, pour la première fois, avec des conséquences graves pour l'efficacité de la deuxième agglomération française.

- Escroquerie au CO2 (Mars 2007) — "Ca diminue les rejets de CO2" est une formule brandie pour empêcher toute estimation sérieuse et justifier n'importe quoi. Il faut calculer pour résister à ce terrorisme intellectuel à la mode.

- Le modèle fiscal français (Mars 2007) — Pour freiner la croissance, il ne suffit pas d'un taux de fiscalité très élevée (comme le montre l'exemple scandinave), il faut encore, à la française, des impôts qui portent plus qu'ailleurs sur le travail et le capital.

- Université: trois leurres (Janvier 2007) — Autonomie, consolidation, professionnalisation sont présentés comme des solutions magiques: il s'agit en fait de fausses pistes.

- Gazprom contre Saint-Petersbourg (Janvier 2007) — Le tout puissant Gazprom entend briser la belle horizontalité du site de Saint Petersbour avec une tour de 300m plantée à 500m de la cathédrale Smolny.

- Politique urbaine à Paris: la tentation de Venise (Avril 2005) — Venise, la ville sans voitures, la ville de la fête, de la beauté, du repos, est le modèle implicite des politiques urbaines, en particulier à Paris. Mais Venise, qui n'est plus qu'un Disneyland de luxe, se meurt.